Formation de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services : RNCP36241

Si vous cherchez une profession qui vous permettra de faire la différence dans la vie des gens, la médiation sociale pourrait être la voie pour vous. En tant que médiateur social accès aux droits et services (MSADS), vous pouvez aider les membres de la communauté à résoudre les conflits, à comprendre leurs droits et à accéder aux services publics. Cette profession est en forte demande, en particulier dans les zones urbaines, où les tensions sont fréquentes et les besoins des personnes vulnérables souvent négligés.

Cette formation professionnelle vous préparera à travailler en tant que médiateur social et à remplir les objectifs et les activités visées de la certification RNCP36241. Cette certification est reconnue par l’État et subventionnée par le gouvernement français. Elle vous permettra d’accéder à un emploi immédiatement après la formation et de progresser dans cette carrière passionnante.

Les objectifs de la formation

La formation de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services vise à vous doter des compétences nécessaires pour devenir un médiateur social efficace. En suivant cette formation, vous apprendrez à :

  • Faciliter l’accès aux services et aux droits, lève les incompréhensions entre les personnes et les institutions et aide à la prévention et à la résolution de conflits.
  • Assurer des services de médiation sociale afin d’améliorer la communication entre des personnes ou entre des personnes et des structures.
  • Identifier le besoin d’activités support à la médiation sociale afin de créer ou renforcer le lien social entre les habitants de son territoire d’activité.
  • Participer à la veille sociale sur un territoire d’activité afin d’ajuster son intervention aux besoins de la population et de s’inscrire durablement dans un réseau partenarial.

Le contexte de la certification

Le médiateur social accès aux droits et services est un professionnel qui intervient dans différents domaines. Il est chargé de faciliter l’accès aux services et aux droits, d’aider à la prévention et à la résolution de conflits et de promouvoir l’inclusion sociale. Les services offerts peuvent varier en fonction des besoins de la communauté, mais incluent souvent :

  • L’aide à la résolution de conflits entre voisins, employeurs et employés, locataires et propriétaires, et autres parties prenantes.
  • L’orientation des personnes vers les services et les ressources appropriés, tels que les soins de santé, le logement, l’emploi et l’éducation.
  • La promotion de l’inclusion sociale et de la participation citoyenne en organisant des activités de loisirs, des événements communautaires et des groupes de discussion.

Les compétences attestées

La formation de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services est conçue pour vous doter des compétences nécessaires pour exercer cette profession avec succès. Les compétences attestées dans cette formation comprennent :

  1. Participer à une veille sociale et s’inscrire dans les réseaux professionnels d’un territoire :
  • Analyser les caractéristiques d’un territoire d’activité
  • Identifier les acteurs en lien avec son activité et s’insérer dans des réseaux existants
  1. Contribuer à la promotion de la médiation sociale et à la mise en place d’actions de prévention :
  • Sensibiliser les publics aux dispositifs de médiation sociale
  • Participer à la conception et la mise en place d’actions de prévention des conflits
  1. Accompagner les personnes dans leurs démarches administratives et juridiques :
  • Conseiller les personnes dans leurs démarches administratives et juridiques
  • Orienter les personnes vers les interlocuteurs appropriés
  • Assurer un suivi des dossiers et une médiation entre les personnes et les institutions
  1. Animer des actions collectives et contribuer à l’organisation d’événements :
  • Conduire des actions collectives pour favoriser le vivre-ensemble
  • Contribuer à la mise en place d’événements et de projets favorisant la cohésion sociale
  1. Appliquer une méthodologie de résolution de conflits et de médiation :
  • Appliquer une méthodologie pour comprendre les situations de conflit
  • Identifier les intérêts et les besoins des parties prenantes
  • Faciliter la communication et la négociation pour aboutir à une résolution satisfaisante pour toutes les parties
  1. Respecter les obligations liées à l’exercice de la profession de médiateur social :
  • Respecter les règles déontologiques de la profession
  • Garantir la confidentialité des informations échangées
  • Respecter les obligations légales et réglementaires liées à l’exercice de la profession.
  1. Assurer la gestion administrative de son activité de médiateur social :
  • Assurer la gestion de la relation client
  • Organiser son activité en fonction des demandes
  • Assurer la facturation et la gestion des paiements
  1. Évaluer son activité de médiateur social :
  • Mesurer l’impact de son action sur le public bénéficiaire
  • Évaluer sa pratique professionnelle et proposer des améliorations
  • Contribuer à la mise en place de dispositifs d’évaluation au sein de sa structure.
  1. Travailler en équipe et en réseau :
  • Collaborer avec les autres professionnels et intervenants sociaux du territoire
  • Participer à des projets et des actions en partenariat
  • Contribuer à la mise en place de réseaux d’échange et de coopération.
  1. Se former en continu pour actualiser ses compétences et développer sa pratique professionnelle :
  • Se tenir informé des évolutions législatives, réglementaires et techniques liées à la médiation sociale
  • Participer à des formations, des séminaires et des rencontres professionnelles
  • Développer une réflexion critique sur sa pratique professionnelle et engager une démarche de formation continue.

En conclusion, la profession de médiateur social accès aux droits et services est une activité qui exige de nombreuses compétences. Les professionnels de ce domaine doivent être capables d’écouter, de comprendre et de communiquer efficacement avec les personnes en difficulté, tout en respectant les règles déontologiques de la profession. Ils doivent également connaître les lois et les réglementations liées à leur activité, ainsi que les différentes politiques sociales en vigueur dans leur territoire d’intervention. La formation de médiateur social accès aux droits et services est donc une formation complète qui permet aux personnes qui la suivent de développer l’ensemble de ces compétences, et de travailler efficacement au service des personnes en difficulté.